Date de la randonnée : 30 juillet 2017

Difficulté : Moyen 

Endormi depuis 12 000 ans, le Piton des Neiges est l'un des trois volcans de l'île de la Réunion. Il a donné naissance à un édifice volcanique reposant par plus de 4000 mètres de fond et représentant une hauteur totale d'environ 7500 mètres. Les effondrements gigantesques qui ont donné naissance aux trois cirques ont directement recoupé des formations volcaniques profondes et actives. Les pluies très abondantes ont contribué peu à peu à la mise en place d'un système hydrothermal à l'intérieur du massif. Grâce à l'action de quelques éboulis successifs et d'une formidable érosion, l'eau chaude a quelques fois pu trouvé un exutoire pour former les fameuses sources pétrifiantes. Ces sources sont le témoin direct d'une activité volcanique encore présente sous le massif du Piton des Neiges. Les sources Manouilh font parties des rares émergences thermales répertoriées sur l'île, elles furent découvertes au hasard en 1916 par un jeune du cirque et se situent dans le lit de la rivière du Mat dans le partie sud-est du cirque de Salazie. La boucle proposée aujourd'hui permet de les visiter et de traverser la magnifique forêt de cryptoméria de Terre Plate.

La randonnée débute sur la place du village d'Hell Bourg reconnaissable à ses nombreuses boutiques de souvenirs. On file au bout de la rue avant de bifurquer à gauche en direction de l'îlet à Vidot. Au croisement, après le terrain de basket, il faut continuer tout droit et s'engager dans un petit sentier bétonné en forte pente, idéal pour la mise en jambe. On arrive alors très vite au départ du sentier du Cap Anglais. En levant les yeux, on peut apercevoir les cryptomérias du plateau de Terre Plate, 250 mètres plus haut, et, sur la gauche, une étrange structure métallique juste au bord du rempart, c'est l'ancien monte charge que nous visiterons un peu plus tard.  

La boucle des sources ManouilhLa boucle des sources ManouilhLa boucle des sources Manouilh

Le ton est donné, on grimpe au milieu des filaos sur un sentier large, bien fréquenté mais qui fait travailler les cuisses. Les lacets sont courts et on s'élève assez rapidement au dessus du village. Les points de vue sur le cirque de Salazie sont magnifiques, en face on peut distinguer le Cimendef, la Roche Ecrite, le Piton Fougère, le Piton Bémassoune, le Piton Maillot et le Piton d'Anchain. Après une trentaine de minutes, on arrive enfin au kiosque de Terre Plate.  

La boucle des sources ManouilhLa boucle des sources ManouilhLa boucle des sources Manouilh
La boucle des sources ManouilhLa boucle des sources ManouilhLa boucle des sources Manouilh

On chemine au milieu d'une magnifique forêt de cryptoméria sur des racines glissantes qui servent de sentier. Après une brève montée on rejoint une piste, en prenant à gauche on peut atteindre l'ancien monte charge de Bémahot, un autre accès beaucoup plus rapide existe, nous le prendrons au retour. La piste humide et boueuse n'est pas très empruntée, à éviter pour ceux qui ne veulent pas mouiller les baskets, on arrive alors à la plateforme du monte charge. L'endroit est un retour dans le passé, des centaines de grumes sont encore parfaitement entassées les unes sur les autres, figées au pied des montagnes, le temps s'est arrêté. On peut visiter les anciennes installations qui ont été construite dans les années 80. Un câble de 320 mètres acheminait les grumes jusqu'à une station basse située à Bémahot, 150 mètres plus bas. Toutes ces installations avaient pour but d'exploiter la ressource sylvicole de la forêt de Terre Plate qui s'étend sur 106 ha dont 94 exploitables. Une remise en état du site est prévue par l'ONF afin d'exploiter à nouveau le plateau, elle a débuté par la remise aux normes du pont du Bras des Demoiselles en 2017. 

La boucle des sources ManouilhLa boucle des sources ManouilhLa boucle des sources Manouilh
La boucle des sources ManouilhLa boucle des sources ManouilhLa boucle des sources Manouilh
La boucle des sources ManouilhLa boucle des sources ManouilhLa boucle des sources Manouilh

Après cette petite visite il faut se diriger vers le plus grand baraquement, un sentier en bon état et, à première vue, entretenue, part sur la gauche, on rejoint alors très rapidement le sentier principal dans le tout dernier virage juste avant le kiosque au milieu des longoses. 

On continue sur le sentier principal au milieu des cryptomérias et dans une ambiance forestière reposante. Le cheminement n'est pas difficile bien qu'un peu glissant. Au croisement, il faudra prendre à droite en direction de l'îlet à Vidot puis, au prochain, à gauche vers les sources Manouilh. La montée est rude mais brève et on rejoint vite le bord du rempart. 

La boucle des sources ManouilhLa boucle des sources ManouilhLa boucle des sources Manouilh
La boucle des sources ManouilhLa boucle des sources ManouilhLa boucle des sources Manouilh

On aperçoit les cascades de la rivière du Mat au pied de l'imposant massif du Piton des Neiges. La vallée, elle, est entaillée de nombreux éboulis causés par une érosion constante de l'eau. On entame la descente par de hautes marches, les quelques 200 mètres de dénivelé qui nous sépare du fond sont avalés en un rien de temps. L'arrivée à la rivière est le clou de la journée, la vallée est magnifique et incite à la pause. Les sources Manouilh émergent en rive gauche presque en face du sentier, elles sont reconnaissables aux nombreuses concrétions orangées qui tapissent les écoulements, l'eau est à une température de 30°C qu'il est fascinant de découvrir. 

On peut remonter la rivière sur quelques centaines de mètres avec plus ou moins de difficulté avant d'être arrêté par une cascade impossible à contourner. On s'enfonce alors un peu plus dans le massif et on peut y admirer des plus près les énormes éboulis du secteur. 

La boucle des sources ManouilhLa boucle des sources ManouilhLa boucle des sources Manouilh
La boucle des sources ManouilhLa boucle des sources ManouilhLa boucle des sources Manouilh
La boucle des sources ManouilhLa boucle des sources ManouilhLa boucle des sources Manouilh

La remontée est raide mais rapide, on rejoint le croisement précédent avant de bifurquer à gauche en direction de l'îlet à Vidot. On pourra remarquer au passage les incohérences des temps affichés sur les panneaux. On atteint le kiosque surplombant l'îlet à Vidot, la vue est imprenable. 

On continue sur le sentier de droite qui plonge vers les premières cases. Les lacets s'enchaînent et permettent d'atteindre sans difficulté la piste en gravier. Au premier croisement sur la route bitumé on prendra à droite, puis, pareillement au second avant de poursuivre jusqu'au sentier Dauphin qu'il faudra emprunter. 

La boucle des sources ManouilhLa boucle des sources ManouilhLa boucle des sources Manouilh
La boucle des sources ManouilhLa boucle des sources ManouilhLa boucle des sources Manouilh
La boucle des sources ManouilhLa boucle des sources ManouilhLa boucle des sources Manouilh

Une fois la route atteinte, il faut prendre à droite et la suivre avant de bifurquer à gauche peu avant le pont du Bras Sec en direction des thermes. On arrive rapidement aux anciennes installations thermales d'Hell Bourg. L'endroit est très reposant, c'est un véritable lieu de mémoire autrefois animé, hélas il fut abandonné en 1948 suite à un éboulis qui condamna la source thermale à l'origine du développement des infrastructures. La remontée jusqu'à la route se fait par un magnifique chemin pavé, on rejoint alors très vite la place du village, terminus de cette belle ballade. 

La boucle des sources ManouilhLa boucle des sources ManouilhLa boucle des sources Manouilh
La boucle des sources ManouilhLa boucle des sources ManouilhLa boucle des sources Manouilh
La boucle des sources ManouilhLa boucle des sources ManouilhLa boucle des sources Manouilh
Retour à l'accueil