Date de la randonnée : 13 mai 2017

Difficulté : Difficile

Le captage du Bras de Sainte-Suzanne est un ouvrage situé sur le Bras du même nom permettant de recueillir l'eau de la rivière afin de subvenir aux besoins hydriques de la commune du Tampon. La sortie décrite ici permet de s'en approcher et par la même occasion de visiter cette magnifique région sauvage méconnue des très nombreux touristes plus en aval. Le but sera simple, et pas de nouveauté de ce côté là , il faudra suivre le tuyau ! Une difficile randonnée à réserver aux sportifs et habitués du genre car certains passages peuvent se révéler dangereux à cause du vide, de plus, une bonne condition physique est nécessaire pour pouvoir avaler les très nombreuses montées parfois raides tout au long du parcours. Si on a de la chance, la porte barrant le passage quelques centaines de mètres avant le captage sera ouverte et on pourra visiter l'ouvrage, dans le cas contraire, il faudra se résigner à faire demie tour mais, sans regret, car arriver jusque-là constitue déjà une très belle sortie. 

La journée débute au point de vue de Bois Court. Je suis accompagné de Loic qui effectue, ce jour, son premier Grand Bassin. Le sentier file à gauche du belvédère en longeant les kiosques. Les premières marches apparaissent lorsque le bord du rempart est atteint, on entame alors une longue descente jusqu'aux premières habitations en contrebas, en marchant bien, on met en général un petit peu plus d'une heure pour les atteindre. 

 

Le captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois CourtLe captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois CourtLe captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois Court
Le captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois CourtLe captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois CourtLe captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois Court

On traverse la passerelle métallique du Bras Sec avant d'arriver au coeur du village de Grand Bassin. L'endroit est très charmant, on pourrait y flâner pendant des heures. On prend la direction du sentier Mollaret (à droite au croisement principal). La piste caillouteuse grimpe au milieu des cultures et de quelques petites cases. Admirer au passage la jolie petite chapelle en tôle du bourg, les arbres fruitiers en tout genre et les nombreuses ruches servant à la pollinisation et à la production d'un délicieux miel pays. 

Le captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois CourtLe captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois Court
Le captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois CourtLe captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois Court

On passe devant le départ du sentier Mollaret et on atteint très vite la petite passerelle au dessus du Bras de Sainte-Suzanne. A partir de là, la seule logique sera de suivre le tuyau. La piste, d'abord très large, se transforme en sentier en sortant d'une passerelle. On prendra ensuite à droite au milieu de nombreux pieds de Choca sur la trace qui file presque tout droit vers les deux prochains franchissements aériens. 

Le captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois CourtLe captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois CourtLe captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois Court
Le captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois CourtLe captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois CourtLe captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois Court
Le captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois CourtLe captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois Court

Après avoir franchi un affluent du Bras de Sainte-Suzanne et le bras en lui même, la montée commence réellement. Le tuyau se place en hauteur à proximité de la rivière, le sentier ne s'en écarte jamais à plus de 30 centimètres. On traverse de nombreuses passerelles toujours sécurisées par des câbles en acier, quelques passages raides et sensibles sont équipés de cordes. 

Le captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois CourtLe captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois CourtLe captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois Court
Le captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois CourtLe captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois CourtLe captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois Court

La dernière passerelle de la sortie est aussi la plus impressionnante, il s'agit d'un ouvrage suspendu au dessus d'une bonne cinquantaine de mètres de vide soutenant le tuyau rempli d'eau. Un peu plus loin, après avoir franchi quelques échelles, on arrive en face d'une porte empêchant d'aller au delà. Si elle est ouverte, on pourra continuer jusqu'au captage qui n'est qu'à une centaine de mètres de là, si elle est fermée, ça sera sans regret. 

Derrière la porte, une longue échelle, adossée au tuyau, descend à pic vers le lit du cour d'eau. Il ne reste alors plus qu'à atteindre très facilement l'ouvrage. Il s'agit d'un petit barrage en béton dérivant toute l'eau du bras vers le captage. Le cadre est reposant et sublime au milieu de deux remparts hauts de plusieurs centaines de mètres. 

Après une pause il est temps de redescendre et de préparer ses cuisses pour la remontée jusqu'à Bois Court. Si il n'est pas trop tard, ne pas hésiter à aller visiter plus en profondeur le petit village de Grand Bassin et sa superbe cascade. 

Le captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois CourtLe captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois Court
Le captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois CourtLe captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois CourtLe captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois Court
Le captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois CourtLe captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois CourtLe captage du Bras de Sainte-Suzanne depuis Bois Court
Retour à l'accueil