Date de la randonnée : 18 octobre 2016

Difficulté : Difficile

Voici une très belle randonnée à faire du côté de Takamaka, très belle pour les habitués de ce genre de sentier bien sûr, car je préviens tout de suite, la sortie emprunte un sentier de pêcheur plus connu sous le nom "d'accès Citron" difficile de part plusieurs facteurs : le sentier est pentu voir très par endroit, il y a des passages de corde, on chemine à certain moment en bordure de falaise sur un sentier étroit où il est facile de tomber si on ne fait pas attention, à ne réserver  donc qu'aux habitués du genre.

Le but d'aujourd'hui est d'atteindre la cascade Citron, une chute d'environ 50 mètres de haut qui fait partie des plus hautes et importantes cascades de la vallée. Le départ se fait au petit matin, la marche d'approche devrait prendre 1h20. Le sentier est toujours en très bon état, il est parfaitement entretenu. Je ne décrierai pas cette partie car elle est déjà citée sur mon blog (voir sentier jusqu'à Bébour). Après le croisement avec le sentier menant au barrage Gingembre, il faut repérer une trace évidente qui descend dans le rempart à hauteur d'un panneau.

 

La cascade Citron, TakamakaLa cascade Citron, TakamakaLa cascade Citron, Takamaka

On descend alors immédiatement, il faut, de nombreuses fois, s'aider des racines sur une pente parfois très forte. On arrive très vite au premier passage de corde. Plus bas, au croisement, il faudra prendre à droite. La trace continue en très forte pente jusqu'au second passage de corde permettant de franchir une parois presque verticale assez glissante. Le sentier continue ensuite tantôt parallèlement à la pente tantôt perpendiculairement à celle ci. Après un troisième passage de corde et deux ravines plus tard on arrive enfin à la rivière.

La cascade Citron, TakamakaLa cascade Citron, TakamakaLa cascade Citron, Takamaka

L'arrivée à la rivière est magique. On arrive à droite d'un bassin alimenté par la ravine qu'on vient de traverser. Le sol est une immense dalle de basalte sur laquelle il est très facile de marcher. On peut admirer plusieurs beaux bassins en marchant à peine une centaine de mètres. Vers l'aval, la rivière s'engouffre dans d'étroites gorges, impossible de continuer.

La cascade Citron, TakamakaLa cascade Citron, TakamakaLa cascade Citron, Takamaka
La cascade Citron, TakamakaLa cascade Citron, TakamakaLa cascade Citron, Takamaka

Plus haut on rencontre un bassin aux eaux cristallines, puis un autre. On trouve des restes de deux échelles limnimétriques qui constituaient l'ancienne station de contrôle des débit dite Citron. Elle a été délaissée à cause de son accès difficile. On croise aussi, hélas, les restes d'un camp de braconnier où des bâches pourrissent lentement à l'ombre du sous bois.

La cascade Citron, TakamakaLa cascade Citron, TakamakaLa cascade Citron, Takamaka
La cascade Citron, TakamakaLa cascade Citron, TakamakaLa cascade Citron, Takamaka

Il ne reste plus qu'à avaler la bonne centaine de mètres jusqu'à la cascade Citron. La fine chute d'eau tombe d'une haute falaise de cinquante mètres de haut, le bassin, d'un bleu profond, est d'une pureté à couper le souffle. Inutile de réfléchir à deux fois avant de goutter à cette eau, on peut la boire sans problème. 

 

La cascade Citron, Takamaka
Retour à l'accueil